19/06/2013

Chtri’man 113 - 16 juin 2013

Le 16 juin restera une date « symbolique » dans l’histoire du club car, pour la première fois de son existence, par l’entremise d’Emilie, un maillot Batifer est monté sur la plus haute marche d’un podium « longue distance » ! Il y a des jours comme ça ou ça cartonne à tout va !

Puisque je suis en période d’examen et, que pour un peu changer, j’ai l’occasion de mettre de bonnes notes, je ne m’en priverai pas !... allons-y ! Par ordre alphabétique :

Benoit : 18/20. Il s’est un peu perdu en natation (petit rappel de géométrie : la distance la plus courte entre deux points est la ligne droite !)… vélo solide (forcément, il était neuf : il affichait 10 km au compteur… et tout était bien serré et monté… ça lui a même coûté un nouvel écran plasma… il vous expliquera !)… et une course à pied bien gérée (moins d’1h40) : 4h47 au total.

David : NC (pour les non-initiés = non coté)… un excès de puissance lui a causé l’éclatement d’un pneu et le bris de sa chaîne !... marqué pas de chance, car l’atmosphère ambiante conduisait à une grande performance. Merci de nous avoir supportés jusqu’au bout !

Emilie : 19,5/20 : pourquoi 19,5 et pas 20 ? Ben, c’est comme ça, on ne met pas 20…vous pouvez aller en recours si vous voulez (c’est à la mode !). Pour ce qui est de la natation, je n’ai rien vu (j’étais trop loin), par contre après une soixantaine de km à vélo, j’aperçois un point rouge devant… je roule, je roule, je reviens mètres par mètres c’est bien ma fille… je lui demande ce qu’elle a bouffé pour rouler comme ça !... je la lâche… et après 5 km de course à pied, la revoilà déjà accompagnée du VTT « 1ère femme » (moi je croyais que c’était Lucie, pas la blonde, l’autre)… j’essaie de m’accrocher… rien n’y fait : elle tourne à 4’45/km, trop vite pour moi !... Victoire finale : un bouquet, une magnifique œuvre d’art et deux manivelles Rotor !... et l’entrée dans la grande histoire du club !

Eric : 19/20 … il nous a bluffés le « grand ». Natation, on le connait… mais 2h28 à vélo ça ce n’était pas connu !... et puis surtout il a tenu en course à pied… jusqu’au bout (même s’il était content d’arriver !). Eh, les vedettes du club, je vous préviens, il faudra compter avec lui dans les mois à venir !... et dire que je lui ai dit « la revanche à Vichy » (« + vieux  + c… »)

Hans : 19/20 : il avait déjà fait parler la poudre (non ! il n’y a aucun sous-entendu !) à la Roche, il confirme à Cambrai… il commence à savoir nager ! Il sort en même temps que Benoit… alors qu’à Bilzen il était à 40 secondes sur 1000 m. Un vélo comme d’hab… 40 km/h ! et une belle course à pied pour une 11ème place au scratch ! Proficiat !.... ça va chauffer à l’Alpe d’Huez !

Jean Baptiste 18,5/20 : (10/10 en comportement): baptême du feu pour notre « magasinier » ! il commence par un ½ … pas peur le gars ! (sauf dans l’eau, où il n’en menait pas large… mais il a fait « avec » et s’en est pas mal sorti du tout !)… un « vélo » raisonnable (32,5 de moyenne) : il a bien géré ça pour un novice. Il a un peu souffert dans le dernier tour à pied (hé, tu ne croyais quand même pas que ça allait aller comme un moteur de BM)… mais n’empêche… respect ! Il a tout d’un grand ! Wir lieben Jean-Ba !

Pascal : 18/20 … en fait je ne sais pas pourquoi j’enlève deux points (probablement pour ne pas vexer les autres). Son objectif était de se faire « plaisir » et il l’a accompli à 100 % … donc, entre nous Pascal, je te rajoute deux points !

Tom : 19,5/20 : le « demi-point » est perdu dans les transitions !... il y est presque aussi lent que moi… sinon que dire ? Il est l’exemple du triathlète « haut de gamme ». 5ème place au scratch ! ça promet pour la suite de la saison…. Je le vois bien avec un collier à fleurs autour du cou.

Yannick : 19/20 : en pleine préparation pour Francfort, il prend une belle 11ème place (3ème chez les « vieux ») grâce à une course toute en régularité… (si on fait les comptes avec Tom et Hans ça fait 5,7 et 11… on aurait gagné l’inter-club)... je crois qu’il partira rassuré chez les Teutons.

                                                                                              The coach.

19:08 Écrit par Gros lolo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.