06/05/2013

Triathlon Distance Olympique de Lille

Triathlon Distance Olympique de Lille        

Isa et moi avons fait le triathlon de Lille Flandre ce dimanche où nous étions inscrits sur la distance olympique: notre deuxième triathlon après celui de Nivelle 2012 en distance découverte piscine. Température de l'eau 14.1°, ça caille....        

Nous commencions donc par la natation dans un grand et magnifique plan d'eau pour une distance de 1000 mètres. Premier départ pour les femmes à 11h00. 18 concurrentes s'élancent par un départ en course à pied sur une cinquantaine de mètres. Nager avec la combinaison et en eau vive était une première pour nous deux... Et quelle première...

D'abord l'épisode d'Isabelle... J'étais sur la plage en train de regarder au loin les nageuses sans même pouvoir dire où était Isa, je vois alors une nageuse en train de paniquer après ± 400m, une autre nageuse se porte à son secours et appelle le bateau. Je dois avouer que j'ai cru un instant que ma petit femme faisait une crise de panique pour sa première expérience en eau vive... J'étais prêt à bouder mon départ, lorsque j'ai pu constater que la nageuse en question qui avait été sauvée par une autre participante héroïque n'était pas Isa... Quel stress avant même de me lancer dans cette discipline totalement inconnue... Mais je pense qu'Isa a eu une poussée d'adrénaline bien supérieure à la mienne, lors de cette mésaventure... En effet, si elle n'était pas la nageuse en détresse , elle était bel et bien celle qui lui a porté secours ... "Quelle femme, ma femme!..." ;-) . Elle sort de l'eau en 16° position avec un temps de  23 min 08 .        

Départ des hommes et trio à 11h15, 202 triathlètes sur la ligne de départ, dans le même principe que pour les femmes. Lors des 400 premiers mètres je me suis demandé à plusieurs reprises ce que je faisais là... Je ne voyais rien, j'avais plus l'impression de participer à  un match de boxe que de nager, l'eau froide me glaçait les pieds et j'arrivais à peine à respirer... Les 600 derniers mètres se sont beaucoup mieux déroulés. Je sors de l'eau en 41° position avec un temps de 16min20. 450 mètres à pied avant d'arriver à la zone de transition... Et puis 600 mètres à pied avec le vélo pour sortir de la zone de transition (c'est très long...)        

Je rattrape Isa après ± 8 km,je lui demande comment elle se sent et je poursuis mon petit bonhomme de chemin... Quel plaisir! Circuit très roulant avec de très bon revêtement ,  circulation complètement fermée sous un grand soleil, seul petit bémol: beaucoup de vent... Mais bon, en étant  optimiste, on peut dire que, la moitié du temps, il est dans notre dos... 39,800 km en 1h03min05sec hors transition, une belle moyenne de 37,9... Je pose le vélo en 38° position.      

C'est ici que le vrai test commence.... 3 tours du lac de 3km et 1/3 pour rejoindre l'arrivée... 10km de course à pied. Première sensation plus ou moins correcte. Après mon 1er tour, je n'aperçois toujours pas le vélo d'Isa dans le parc à vélos. A mon deuxième passage Isa arrive dans le parc à vélo et me fait signe qu'elle a trop mal au dos, et qu'elle abandonne (39,800 km en 1h26 hors transition, avec une moyenne de 27,76). Je m'arrête auprès d'elle et j'essaye de la convaincre de faire au moins un tour avec moi. Elle décide alors de courir... Mais attention à la montre car tous les athlètes dépassant les 3 heures sont mis hors délais et arrêtés pour laisser place au départ du championnat de Belgique 1/8 féminin.

Nous bouclons donc mon dernier tour ensemble. Elle réussit à terminer l'intégralité de son triathlon dans les délais imposés en 2 h 55 min 25 sec à la 175° place sur 220. Mon temps final de 2 h 13 min 04 sec  est complètement faussé par cette aventure, mais, le plus important pour moi était que nous terminions tous les deux, notre premier DO.

Romain

21:04 Écrit par Gros lolo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.