24/02/2013

Trail de la Mazerine (J.C.)

Ce matin, première course de la saison pour moi, un trail à Lasne, en compagnie de Lolo. Lui est inscrit sur le 35km et moi sur le 22km. Pas d 'ambition particulière à part faire une bonne course pour valider la préparation hivernale. 

 

Malgré le froid polaire et piquant (-5 au départ), le début de course se passe bien (les 22 et 35 partaient en même temps) et on court dans le top 15 tous les deux. 

 

Puis après une dizaine de km, j'avais perdu Lolo de vue à ce moment la, les ennuis de fléchage ont commencé. On a raté une flèche, on continue, demi tour, on se retrouve à plusieurs,...bref la galère...pendant de nombreux km et plusieurs erreurs par la suite. Vraiment très décevant et énervant. 

Il y avait un ravito prévu au km 15 après la bifurcation entre le 22 et 35, sauf que je n'ai jamais vu le ravito...ce qui fait que je me suis retrouvé sur le parcours de 35km, sans le savoir dans un premier temps (les flèches étaient les mêmes pour les 2 distances). Évidemment quand on a aperçu la butte du lion de Waterloo (qui se trouve à 6-7km du départ) après avoir fait 23km, on a compris qu on était sur le 35km...

Bref, le trail de 22km s est transformé en un trail de 35km. J'ai terminé énervé et de mauvaise humeur (jamais vu Jean-Charles rouge de colère Criant comme ça !) , un peu cassé physiquement (sol gelé très très dur et j'étais pas prêt pour courir 3h20) et desséché car je suis parti avec une petite gourde et un gel, vu que je comptais sur le ravito que je n'aurai jamais vu. 

Finalement, c'était plus mental que physique! À l'arrivée, j'ai demandé à être classé sur le 35 et finalement je termine 15e en 3h18 et Lolo 5e en 3h. 

Si on met de côté les gros problèmes de fléchage, le parcours était pas mal dans la campagne lasnoise et autour de Waterloo. Dénivelé de 630m.

Conclusion : première édition de ce trail de la Mazerine et c est clair que je n y retournerai pas pour la 2ème édition, si elle a lieu. 

 

À bientôt. 


JC

 

Lolo : Effectivement, débalisage sauvage sur quelques km à partir du 10ème km, des coureurs dans tous les sens : c'était devenu un trail d'orientation Déçu. Dans ces conditions, le classement final est faussé...

 

17:07 Écrit par Gros lolo dans Compte rendu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.